Le méthane (CH4)

En 2005, l'étude du pire des biogaz, celui des décharges ISDND, m'a amené à m'intéresser, au seul élément qui nous intéresse, son combustible : le méthane (CH4).

Méthane, quelles quantités annuelles disponibles?
Les gisements de biogaz contenant du méthane sont en général de nombreux petits gisements éparpillés.
Selon une étude de
l'ADEME confortée par un rapport de l'école des Mines de 2015, une thèse de doctorat de l'Université Claude Bernard de Lyon et une étude de l'Université de Rouen les biogaz issus des déchets humains (solides urbains et industriels et sous produits agricoles) représentent 1 750 millions de tonnes équivalent pétrole par an (1 tep = 1 176 m3 de CH4 = 789 kg de CH4 = 11 630 kWh) dont
250 millions de tonnes équivalent pétrole de CH4 (méthane) peuvent être valorisés tous les ans.

Quelques valeurs importantes :
PCI méthane (CH4) = 9,89 kWh/m3 (Pouvoir Calorifique Inférieur)
1 tep = 11 630 kWh (Tonne Équivalent Pétrole)
1 tep CH4 = 1 176 m3 CH4 (11 630 / 9,89)
1 m3 CH4 = 0,6709 kg (à 15°C et 1 bar)
1 tep CH4 = 789 kg CH4 (1 176 x 0,6709)

1 tonne de CH4 équivaut à 28 tonnes de CO2 en moyenne 100 ans après son émission
Durée de vie moyenne du méthane (CH4) dans l'atmosphère : 10 ans
1 tonne de CH4 équivaut à 104 tonnes de CO2 à 10 ans sur sa durée de vie

Où le trouve-t-on ?

- méthane des biogaz de décharges ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux)
- méthane des biogaz agricoles
- méthane des biogaz des anciennes mines de charbon, plus communément appelé "grisou"
- méthane extrait des puits de pétrole en activité, en particulier celui des plateformes offshore
- méthane des puits de pétrole inactifs et des mines fermées, en fin de vie
- méthane des déchets de table issus de la RHF (Restauration Hors Foyer)
- méthane des biogaz des STEP (STations d'Épuration Publiques)