Calculs selon l'équation de SERRET

ÉCHÉANCE LIMITE : 2032

Dans tous les cas :

- évolution du méthane sur le long terme (banque mondiale),
- évolution du méthane sur les 10 dernières années (Global Carbone Project)
- évolution du méthane selon l'équation de SERRET

c'est l'année 2032 qui apparaît comme l'échéance

Cela signifie qu'au plus tard, en 2032, nous aurons émis les 790 milliards de tonnes de CO2, atteint le point de non retour d'une hausse de 2°C des températures et l'emballement climatique qui a déjà commencé, ne pourra plus être stoppé...

À noter que la valeur d'équivalence du méthane retenu, dans le tableau ci-dessus, est de 32 t CO2 à 100 ans / t CH4 (nouvelle valeur de CO2e depuis juin 2017, ancienne valeur était de 28 t CO2e/tCH4)

Des hausses de températures supérieures à 5°C à la fin du siècle sont possibles si l'on utilise les stocks et réserves de charbon, de gaz, de pétrole et que l'on ne valorise pas le méthane renouvelable lié aux activités humaines (anthropocène).
Plusieurs études confirment que l'on dispose d'assez de stocks d'énergies fossiles disponibles qui émettront assez de CO2 pour dépasser une hausse des températures de 5°C.
http://www.nature.com/nclimate/journal/v6/n9/full/...

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environneme...

http://www.ecowatch.com/how-hot-would-it-get-if-we...